Patrimoine secret

Le château de montifray

Il constituait un fief relecant de Saint-Christophe. Le domaine appartenait en 1466 à Guy de Laval et passa ensuite aux mains des familles Gaudin, Barguin, Binet, et le febvre de Montifray. Le cahteau en brique et pierre a été construit au XVIe ciècle par Victor Barguin, époux de Jeanne Binet. Il a été agrandi au siècle dernier de deux pavillons latéraux

 Le château de la cantiniere ou Qantinière

 Il était un fief dépendant de Louestault. Il appartenait en 1606 à un nommé Lhuillier et fut hérité ensuite par les du Bouex. Vers 1640, il fut acquis par la famille Bouault et passa vers 1703 aux Bonnin de la Bonninière de Beaumont.

Ce château de la fin du XVIe siècle était fortifié. Les douves, qui existent encore, circonscrivent une terrasse rectangulaire. Sur le coté sud de celle-ci s’élève un pavillon carré flanqué de deux ailes qui aboutissent chacune à deux tours cylindriques d’angle dont la plus forte est contigue à l’aile correspondante et dont la plus petite est reliée à son ancle nord par une coutine. Le pavillon central est percé à son rez-de-chaussée d’une porte et d’un guichet qui étaient l’une et l’autre munis de ponts-levis dont on voit les rainures dans la facade.

A l’angle nord-est de l’enceinte une tour cylindrique, primitivement ouvrage de défense, fut convertie en chapelle au XVIIe siècle. La salle unique fu alors couverte d’une coupole soutenues par les pilastres dont les chapitaux portent les armoiries aujourd’hui presque complètement effacés.

Le menhir de Montifray ou Mégalithe de Pont Champion 

Le menhir de Montifray ou Pierre du Pont-Champion est classé parmi les Monuments historiques : arrêté du 25 juin 1943. mesure 2,80 mètres de haut, 1,40 mètre de large et 1 mètre d’épaisseur. Jadis, il était entouré par un cromlech.

Domen dit « la Pierre levée«  

Le dolmen dit la Pierre levée est classé parmi les Monuments historiques : liste de 1887. Le dolmen est situé juste devant l’entrée arrière de l’orphelinat de la Haute-Barde. Il mesure 6 metres de long.

Domaine de la Haute-Barde 

 Domaine de la Haute-Barde : il s’agit d’un ancien orphelinat, dont le nom était « Orphelinat de l’Avenir du Prolétariat », ensuite transformé en hospice, ce bâtiment est aujourd’hui à l’abandon total.

Eolienne Bollée

Elle culmine à 24m de hauteur et était capable de remonter plus de 500L d’eau/heure d’un puits de 30m de profondeur grâce à sa turbine. Elle est toujours visible du bord de la route, à 1km au sud-ouest de Beaumont-la-Ronce.

La Mondinerie

Site mésolithique, passage à gué de la Choisille.

La Roche Bourdeil

Monument dédié aux aviateurs morts d’un accident d’avion en 1938.

Lavoir des « Dix Selles« 

Construit en 1870, il enjambe la Choisille avec une double rangée de 5 postes de lavage.

Moulin de Beaumont

Vue sur la Vallée de la Choisille, l’ancien moulin à eau (privé) de Ballage, sur la Dême, date de 1855. Il a remplacé un moulin à farine démoli en 1854. En 1901, on y a installé un bélier hydraulique. C’est un ancien fief, situé sur la rivière de la Dême.

Lieux-dits : Moulin de Beaumont, Le Moulin à Vent.

Et aussi

Le plateau céréalier de la plaine des Commaillères, le château de Mirandol, les vestiges des anciennes briqueteries, la forêt (riche en chênes, châtaigniers, bouleaux, trembles…).

Louestault

Lavoir et terrain du Pré-Marié : le ruisseau du Barry y coule. 

Croix de Mission

Sur cette croix sont représentés le manteau et la couronne du Christ. Au carrefour en direction de Chemillé-sur-Dême.

Et aussi

La Chapelle Saint-Côme, La Roche Martel, Maison dite de la Salle, Monument aux Morts de la guerre 1914-1918.

Retour haut de page